Le Tank – nouvelle étape

Publié le 15 octobre 2020

Le Tank a déménagé. Vous le retrouverez au 32 rue Alexandre Dumas, dans le 11ème, à Paris. C'est toujours, plus que jamais, le lieu pour créer dans une société en transformation. Nous sommes ouverts.

tl;dr

Le Tank a déménagé. Au revoir la rue des Taillandiers, bienvenue dans un nouveau Tank, plus grand, plus beau, plus neuf, rue Alexandre Dumas. Avec toujours la même ambition : aider les entrepreneurs à la croisée de la société, des média, du numérique et du design à porter leurs projets plus haut.

Tous les jours, nous sommes, selon le flux de télétravail, un peu moins d’une centaine ici, il nous reste des places.

Nous avons des bureaux disponibles pour des coworkers. Nous pouvons accueillir vos événements, formations, boards (en mode covid), et vos productions dans nos studios.

La vie, les rencontres, l’entraide, l’inspiration propres à un lieu d’innovation sont en train de reprendre. Nous avons à cœur de l’accélérer, autant que possible.


Et en version longue.

Vous avez peut-être connu la version Beta du Tank, au 50 rue de Montreuil, ouverte en 2011. A l’époque, on était moins d’une dizaine de lieux de coworking à Paris, et cela ne voulait pas encore dire « bureau en SAAS à la demande » façon Wework, mais bien « travail en commun d’esprits libres ». On avait ouvert Le Tank à l’occasion d’un déménagement de Spintank dans un grand espace sympa du 11ème, inspirés par quelques lieux magiques, comme la Cantine, bien sûr, ou Studiomates, à Brooklyn, Noisebridge, à San Francisco. On avait envie de participer au mouvement naissant du coworking, des hackerspaces, des lieux collaboratifs, à notre manière. On, c’est Spintank, une quinzaine de personnes à l’époque.

Cela a été magique. On a accueilli une startup allemande, un chercheur du MIT qui faisait de la biologie computationnelle, un esprit libre du numérique, qui, pieds nus, travaillait à l’harmonisation de la norme HTML 5 avec le monde entier, une personne qui portait des projets farfelus mais joyeux autour de l’élection présidentielle et autres, un accompagnateur d’entreprises en développement, et plein d’autres projets, à des stades divers de développement, et dans une grande variété d’ambitions. On partageait nos réseaux, on s’inspirait, on buvait des coups ensemble. La phase Beta avait fait la preuve de son concept : on pouvait contribuer à animer une communauté, peut-être la penser en grand.

Deuxième étape

Fin 2014, on a emménagé dans ce qui a été vraiment connu comme Le Tank, au 22bis rue des Taillandiers. Avec ses 1000m2, la beauté brute de sa brique, c’était à l’époque le plus grand coworking de Paris. Wework et Morning n’existaient pas encore, ni Station F, ni les ateliers de Pantin de BETC. Le Tank, surtout, voulait être un lieu de création, d’initiative, sur nos sujets de passion : la rencontre de la société, du numérique, du design.

Pendant 5 ans, il s’est passé beaucoup de choses au Tank. Des entreprises, de la start-up à l’ONG, de la mobilisation au think tank, y sont nées, s’y sont développés, ont réussi ou échoué. Cela foisonnait, sans se raconter qu’on était le centre de l’univers. On y a accueilli des centaines d’événements, des plus émouvants au plus importants. C’était à la fois de lieu de la typographie certains jours, le QG de mobilisations politiques le lendemain, un hackathon sur la biodiversité ou les compteurs connectés le suivant, la projection d’un documentaire important l’accueil de Larry Lessig, une kermesse de graphistes, ou un karaoke dans lequel un éminent stratège de communication pouvait pousser la chansonnette avec le photographe geek et joyeux du 4ème étage. J’en ai écrit un « je me souviens ».

On y refaisait le monde, pas que dans les discussions : de vrais projets, à fort impact, entreprises, ONG, startups, think tanks, destins personnels ou ambitions artistiques y sont nés, s’y sont développés, et parfois y ont échoué.

De ce succès, d’esprit, d’estime, d’impact, nous avons monté un projet d’expansion, qui faisait partie du plan de développement de Spintank, à l’horizon 2022. Un lieu, mais plus qu’un lieu, dédié aux médias : une communauté, une structure d’accélération et d’innovation. C’était le projet du Tank media. Nous avons commencé à y travailler en 2018.

En novembre dernier, nous avons ainsi inauguré un deuxième Tank. En sus des 1000m2 de la rue des Taillandiers, nous ouvrions 1700m2 dédiés à l’innovation média. Nous savions que cela allait nous changer. Nous avions envie de passer une étape. C’était pesé, volontaire.

Et évidemment tout ce n’est pas passé comme prévu.

Je vais la faire courte : assumer 2700m2 de bureaux, dont la moitié doivent être amortis en coworking et événements, était trop lourd pour notre structure, en 2020, et avec l’incertitude de 2021. Spintank, cet été, a mené le recentrage que l’époque appelle. Nous avons du abandonner un de nos deux immeubles. Nous avons quitté la rue des Taillandiers pour nous rassembler « à Dumas ».

Les lieux d’une époque sont éphémères. On croit que ce sont des institutions, mais ce sont des aventures d’un moment. La Cantine a fermé, ou muté en Numa, Parisoma aussi, mais les deux ont eu des fécondités incroyables pour tout plein d’aventures.

Le Tank, lui, ne ferme pas : il évolue et s’adapte, en déménageant. Il fusionne les aventures sociétales de la rue des Taillandiers, et médiatiques de Dumas, pour devenir … Le Tank.

Bienvenue au nouveau Tank

Le nouveau Tank, c’est ce grand immeuble en briques, rue Alexandre Dumas. On l’a entièrement réhabilité, étendu, en prenant soin de sa qualité environnementale (il a un bon score à la norme BREEAM). Au Tank, il y a 160 postes de travail environ, dans plein de configurations, de quoi se retrouver, collaborer, créer, dans plein d’espaces. De quoi se réunir et organiser de vrais événements, de quelques heures à quelques jours (mais on sait que c’est compliqué actuellement). De quoi produire vos contenus, aussi, avec nos studios (audio, spécial podcast) et vidéo. Et il y a surtout tout le reste : un esprit, une ambition, des interstices pour provoquer des rencontres.

Le Tank, c’est surtout un lieu dédié à ceux qui veulent entreprendre dans notre société qui se transforme, et ses grands sujets collectifs : la ville, les mobilités, l’énergie, l’information, l’éducation, le numérique… Entreprendre sous toutes les formes, loin des clichés de la start-up nation, créer et bousculer avec un média, une ONG, une entreprise, une association, un collectif, ou même seul. Mais entreprendre les uns à côté des autres, en sachant la valeur de l’entraide et de l’inspiration que peut apporter la bonne camaraderie.

Les lieux sont un peu chahutés, en ce moment. Nous savons la valeur des liens que certains lieux exceptionnels peuvent permettre. Nous nous attachons à le faire vivre, dans ce moment de distance, de masques, de limitation des interactions réelles.

Avec vous ?

Nous serons ravis de vous accueillir, au mois, ou en flex, de discuter de votre projet d’événement à distance, de votre workshop ou de la production de votre podcast.

Le Tank est à vous.

Des nouvelles, de temps en temps

Quand nous reprendrons une activité normale, nous serons ravis de vous en faire part.

Le Tank est créé et animé avec passion par

Spintank

Nouvelle adresse :

32 rue Alexandre Dumas, 75011 Paris


Du lundi au vendredi, de 09h00 à 19h00

hello@letank.fr   +33 (0)1 43 14 32 15

Accès :

Lignes 1, 6 et RER A : Nation
Ligne 2 : Alexandre Dumas
Ligne 9 : Rue des Boulets

Lignes 56, 71 et 76